Premier jour

- Oui Mr Ranx, je ne vous dérange pas ?

- Pas du tout, j'étais en train de...

- Voilà, je vous appelle pour vous annoncer une bonne nouvelle puisque vous êtes l'heureux gagnant de notre grand jeu concours, ce qui vous permet de gagner une salle de bain tout équipée...

- Ouais, c'est sympa merci mais...

- Bien entendu, il faudra vous présenter à notre accueil pour venir confirmer votre  bon. Quand pourriez vous passer

- ... c'est à dire, je ne suis pas sûr d'avoir beaucoup de places chez...

- Vendredi, ça vous va ?

- Non je travaille, je

- Vendredi soir vers 20h00 si vous préférez...

- 20h30, plutôt.

- 20h30. Je note... Je peux prendre votre adresse...

Deuxième jour

- Mr Ranx, je ne vous dérange pas ?

- Non je...

- Voilà, je vous appelle pour vous annoncer que vous êtes l'heureux gagnant des cuisines V. qui vous offre un avoir de 1500 euros sur l'installation de votre prochaine cuisine équipée.

- Je n'ai pas besoin de cuisine, je n'ai que deux plaques chauff...

- Cet avoir est retirable dans toutes nos agences, uniquement sur rendez vous. Vous êtes libre vendredi ?

- c'est à dire que j'ai déjà...

- Vers 18h00...

- Non mais comprenez, je n'ai pas la...

- Vendredi, 18h00, c'est noté. Merci.

Troisième jour

- Bonjour, je suis bien chez Mr Narx ?

- Euh, non ici c'est Ranx, désolé...

- Euh... Oui ! Ranx, je voulais dire (Gisèle, y a une faute de frappe). Voilà Mr Ranx, je vous appelle pour vous annoncer une bonne nouvelle puisque notre ordinateur vous a tiré au sort pour vous faire gagner un salon avec cuisine et salle de bain équipée d'une valeur de 12 500 euros retirable dans nos magasins.

- ....

- Vous êtes là ?.. Allô Mr Ranx  ?

- C'est pas possible...

- ça vous fait plaisir au moins ?

- Depuis que je suis petit, ma mamma elle me dit, "toi Ranx, tu seras quelqu'un, tu auras un salaire, une position, les femmes te respecteront. Et pourquoi, parce que tu seras riche, immensément riche. Tu vas travailler. Tu vas gagner." La Mamma, elle est morte alors que je n'avais plus rien à manger, que le chauffage il marchait plus et que les huissiers, ils venaient frapper à la porte. J'ai encore le téléphone pour deux jours et c'est un miracle que vous m'annoncez. La Mamma, elle aurait vécu, elle vous aurait embrassé sur la bouche.

- Vous savez, ce n'est pas non plus fini...

- Comment vous vous appelez mademoiselle ?

- Euh... Caroline...

- Vous savez Caroline, vous êtes un ange descendu du ciel. Vous me sauvez de la faillite, vous m'offrez de l'espoir, Caroline. Rien qu'à vous entendre, je devine que vous êtes belle comme un coeur...

- Non mais pour prendre rendez vous...

- Rendez vous, quel rendez vous ? Vous savez Caroline, j'aurais les moyens, je prendrais rendez vous tout de suite avec vous. Pour vous remercier, un restaurant tous les deux, je vous offrirais des fleurs...

- Non mais je veux dire...

- Vous insistez, hein... J'aime les femmes qui insistent... Alors on dit demain soir, 20h30, à la Terrasse des Rois... Et me dîtes pas non, hein,  ça serait gâcher une belle journée... Allo ? Allo ? Caroline, t'es partie ?...

Quatrième Jour

- Allo, Mr Ranx ?

- Lui-même...

- Véronique de L. Installations, je vous appelle parce que...

- Je suis l'heureux gagnant de votre loterie ?

- Euh.... Oui... Notre huissier vous a sélectionné parmi treize milles participants et vous remportez un chèque cadeau de 13000 euros pour vous permettre de refaire entièrement votre salon ...

- ça m'embête....

- Vous... vous n'êtes pas content ??

- Si, si, je suis heureux.. C'est super chouette, c'est waow, je veux dire, un salon, c'est pas rien... Surtout dans mon 20 mètres carré... ça va chier la classe...

- Quand pensez vous venir retirer votre chèque...

- Non, le truc c'est que vu que j'ai déjà défoncé les murs pour rajouter une cuisine et une salle de bain, je me demande où je vais mettre le salon. ça rentre dans l'escalier ?

- Euh, écoutez, ce n'est pas vraiment un salon, c'est plus un avoir sur...

- A la limite, ça peut faire un truc sympa à partager avec les voisins, plutôt que traverser une cage sordide, ils entrent dans un salon. Vous ne pensez pas ?

- Je... Je ne sais pas, il faudrait venir à notre boutique pour en discuter avec...

- Vous habitez en appartement vous ?

- Oui, euh non, enfin c'est... Vendredi, ça vous irait ? 

- Et si je vous l'offrait ?

- Sinon jeudi soir, j'ai de la place.

- Tenez, vous me plaisez, je vous l'offre...

- Jeudi vers 19h00...

- Vous êtes dans le coin, vous prenez le chèque, vous dîtes "Ouais, c'est Ranx, il m'a dit qu'il me l'offre, y a pas de problème". ça me fait plaisir

- Non mais faudrait vraiment passer.

- Vous êtes salon vous ? Moi, je suis plus cuisine, voyez...

- Vous allez perdre vos chèques.

- Les salons c'est toujours un peu de la frime. On dit "Tiens, viens voir mon salon... " rienq ue pour les amis voient qu'on a du fric. Vous avez un salon vous ?

- Non mais je vais...

- Et ben, voilà, il est à vous, au revoir madame.

Cinquième jour

- Monsieur Ranx ?

- Oui ?

- Voilà, Sandrine des verrières Dubois, j'ai le plaisir de....

Pour une fois, je raccroche. Marre d'essayer chaque jour une nouvelle réponse... En attendant le prochain ?