J'approche du serveur et prends mon petit air de chien mouillé. Il comprend aussitôt.

- Deuxième à droite....

M'y voici.

Je suis pressé.

Tiens, ils ont changé l'urinoir.

Classe. Moderne. Design.

Je ne pensais pas qu'on s'y pencherai un jour mais voilà, c'est fait, l'urinoir du futur est là.

J'ai presque envie de rester sans rien faire, juste à l'admirer.

Il faudrait que je sautille pour faire passer l'envie.

Si quelqu'un entre, je prendrais l'air du type qui admire.

Je suis un esthète.

Un connaisseur.

Un passionné des urinoirs et fontaines.

Fontaine.

Je peux plus me retenir.

Il y a urgence, il faut que j'inaugure, que j'expérimente.

L'urinoir est un peu surélevé, ce n'est pas pratique.

Je me mets sur la pointe des pieds et je donne tout ce que j'ai.

Je n'ai rien vu venir.

Et même, je ne vois plus rien.

J'entends juste la porte qui s'ouvre.

- Eh, ça va pas de pisser dans le sèche-main ?!

Je retire mes lunettes, j'ose à peine les essuyer. Je me retourne.

Les urinoirs sont derrière moi.

Il faut que je m'essuie le visage, que je prenne un air digne et que je sorte avant que mon témoin raconte la scène.

Personne ne doit savoir.

Jamais.

Il n'y a qu'à toi que je peux en parler, journal.

Tu es le seul à connaitre cette anecdote.

Et promis, ça restera entre nous.

dysonairbladehanddryer

 

.