Ma bonne d'âne

J'ai lu avec attention votre article sur les blogs mode et je dois vous dire que ne suis pas content.

Pas content du tout même.

Autant dire que je l'ai mauvaise.

Excusez mon langage rustre mais vous avez dit des fariboles ! 

Non, les blogs modes n'appartiennent pas qu'aux femmes !

Nous les hommes (car je suis un homme, oui, et plutôt bien de ma personne, un peu grand, un peu rustre, un rien canaille), nous aimons la mode, nous avons la mode dans le corps, nous surkiffons les chiffons et même parfois, on fait les boutiques. 

Même dans ces moments là, nous ne perdons jamais notre virilité. En tant que chevalier (car oui, je suis chevalier et plutôt bien de ma personne, un peu grand, un peu rustre...), je fais toujours attention à ma toilette avant le combat, ne serait ce que pour rendre vert de jalousie l'ennemi. Et même, je dévalise les Séphora pour qu'il n'ait plus rien à se mettre quand la bataille commence.

Braveheart

La tête de Mel quand il a compris qu'on lui avait piqué ses crayons Avatar (mdr !)

C'est aussi l'homme, et non la femme, qui a le premier inventé la mode.

Montrer aux autres qu'on a la plus belle, la plus chère, la plus fougeuse tenue pour aller se chamailler durement contre des hordes sanguinaires de combattants aux dents acérés, aux muscles saillants, à la poitrine imberbe... C'est un truc d'homme. Et c'est même pour ça que l'homme a inventé le défilé, oui madame !

 

20070713

  Le slip a chenilles, même Lady Gaga n'avait jamais osé

Bien sûr, chez nous aussi, il existe des faux pas fashion.

Qui d'entre nous n'a jamais été chahuté parce qu'il n'avait pas la it-mitraillette du moment ? 

6a00d83451870669e200e5539d2b248834-800wi

So 90's, les gars. Faut vous réveiller !

Qui n'a pas connu l'humiliation en découvrant que son costume de chevalier était passé de mode ?

siegried_chevalier_divin_d_alpha_alberik_de_megres_chevalier_divin_de_delta_image_full

Et pourtant, dans les années 80, on m'arravait sévère avec

Qui encore ne s'est jamais rendu compte que sa combi Gaultier, qui moule parfaitement ce qu'il faut comme il faut, n'était pas si pratique pendant la bataille ? 

graal1

Enfin, est-il nécessaire de rappeler que Jésus lui même était un très grand fan de mode ?

78088834portement-50-jpg

Les romains jaloux devant un Jésus portant du Lacroix

Au fond, je ne vous en veux pas, vous n'êtes qu'une femme, vous n'avez qu'une vision fantasmée de ce que nous sommes en vérité, nous, les hommes.

J'espère quand même que ces quelques mots vous auront permis de mieux comprendre notre logique, de cerner notre troublante personnalité et même de vous dire que l'on peut mener à la fois la bataille des hommes et du chiffon sans pour autant passer pour des chiffes molles.

En attendant, je vous laisse, je dois mener combat.

Et mes dernières bottines me font un mal de chien.

Tendrement vôtre

Perceval

 

perceval1